Contexte et description du projet

Allo'Grenouille: une initiative intégrant un projet plus large

Le Conservatoire d'espaces naturels du Languedoc-Roussillon (CEN L-R) et le Centre d'Écologie Fonctionnelle et Évolutive (CEFE-UMR 5175) de Montpellier sont partenaires dans le cadre d'un programme intitulé MEDINA: Conservation de la biodiversité en région MEDiterranéenne: une INterface recherche - gestion pour identifier les enjeux et Alimenter le processus de décision. Ce programme s'intègre lui-même dans un programme plus large, national, qui se nomme REPERE: Réseau d'Echange et de Projets sur le Pilotage de la Recherche et de l'Expertise.

 

Dans le cadre de MEDINA , le laboratoire de recherche et l'association de gestionnaires collaborent sur de nombreux projets, dont un porte sur les amphibiens chanteurs du Languedoc-Roussillon.

L'objectif du projet MEDINA est d'améliorer la connaissance sur les espèces patrimoniales à faible mobilité, d'identifier les priorités de conservation régionaux, et de mettre en lien ces priorités avec les objectifs nationaux de conservation de la biodiversité. En effet, les faibles capacités de dispersion de ces espèces les rendent particulièrement sensibles à la fragmentation de leurs habitats naturels, ce qui font d'elles des priorités en termes de conservation.

Pour cela, MEDINA s'articule autour de plusieurs sous-objectifs :

  • approfondir l'étude de l'état de conservation des espèces (amphibiens et espèces végétales protégées) et d'habitats très vulnérables aux activités humaines ;
  • cibler les zones prioritaires pour l'élaboration de deux politiques de conservation phares issues du Grenelle de l'Environnement: la Trame Verte et Bleue (TVB) et la Stratégie nationale de Création d'Aires Protégées (SCAP) ;
  • engager une réflexion sur les choix des outils de protection et des projets d'acquisition foncière par le CEN L-R.

Pour améliorer les connaissances sur les amphibiens chanteurs du Languedoc-Roussillon et pour démultiplier les forces d'observation, il a été choisi de mettre en place une enquête participative ouverte au grand public. C'est la naissance d'Allo'Grenouille. Toutes les personnes volontaires ont la possibilité de transmettre leurs enregistrements géolocalisés de chants de grenouilles, crapauds et rainettes par l'intermédiaire de cet outil.

 

Les objectifs de l'enquête

Améliorer les connaissances

L' enjeu de cette démarche innovante est le développement interactif de l'acquisition des connaissances.

Le CEN L-R et le CEFE souhaite apporter de nouvelles connaissances en sur la distribution des différentes espèces d'amphibiens en Languedoc-Roussillon, pour à terme, mieux les protéger. L'enquête participative Allo'Grenouille a donc vocation à améliorer les connaissances, toutes espèces confondues.

Le CEFE est à l'origine de la base de donnée Malpolon, que les observations issues du site Allo'Grenouille sont vouées à alimenter. Créé en 2004, Malpolon rassemble plus de 60 000 données, issues d'observations recueillies par Marc CHEYLAN et Philippe GENIEZ entre 1983 et aujourd'hui, en Languedoc-Roussillon et dans les régions limitrophes. Grâce à la collaboration de nombreux organismes (associations, réserves, parcs, bureaux d'études), et en particulier de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), cette base de donnée est régulièrement complétée, et constitue un outil précieux d'amélioration des connaissances, mais aussi d'aide aux politiques publiques régionales, en matière d'environnement et d'aménagement du territoire.

L'analyse des données collectées dans le cadre d'Allo'Grenouille permettra également d'avoir de nouvelles informations sur la répartition des grenouilles vertes (Pelophylax perezi, P. lessonae, P. kl. esculentus, P. kl. grafi et P. ridibundus) en Région Languedoc-Roussillon. Il sera ainsi de mieux comprendre la répartition des grenouilles autochtones par rapport aux espèces invasives, notamment la Grenouille rieuse, et d'orienter ainsi les actions de préservation régionale sur P. perezi et P. kl. grafi.

 

Favoriser la solidarité écologique

Le partenariat entre un établissement en charge de la recherche (le CEFE) et une organisation de la société civile (le CEN L-R) permet de souligner la pertinence d'une solidarité écologique entre les différents acteurs impliqués dans la conservation de la biodiversité, et de faire entendre la voix associative au sein des processus de décision pour l'élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques de conservation.

 

 

Téléchargez la plaquette d'information du projet !

 

 

Pour en savoir plus:

CBNMED, CEN-LR, 2010. Stratégie régionale relative aux espèces exotiques envahissantes (EEE) en Languedoc-Roussillon : Présentation générale. DREAL LR & Région LR, 6 p.

Site Internet du Programme REPERE dans lequel s'intègre le programme MEDINA

Mathevet R., J.D. Thompson, O. Delanoë, M. Cheylan, C. Gil-Fourriers et M. Bonnin, 2010, « La solidarité écologique : un nouveau concept pour une gestion intégrée des parcs nationaux et des territoires », Natures Sciences Sociétés, N°18, pp. 424-433.

Partager / Enregistrer