Fiche espèce :

Pélodyte ponctué

Pelodytes punctatus

Le Pélodyte ponctué est petit (5 cm maximum) et présente la silhouette élancée d'une grenouille, agile, mince, au profil plat et à la morphologie adaptée au saut notamment grâce à ses très longues pattes arrières, pratiquement dépourvues de palmures. Les femelles sont plus grosses que les mâles. La tête est plate et les yeux proéminents ont une pupille verticale. La peau est verruqueuse, chaque verrue étant individuellement « peinte » de vert foncé (d'où son surnom, « la grenouille persillée »). La coloration majoritaire de la peau est souvent claire mais variable, du gris au vert pâle, en passant par le blanc ou le chamois. Lorsque l'on voit le Pélodyte de dos, on distingue une marque claire en forme de X. Autre particularité, il dégage souvent une odeur d'ail. Le sac vocal unique des mâles est bleu à violacé.

Le Pélodyte ponctué vit en prairie, pelouse, garrigue ou boisements de bord de cours d'eau et se reproduit souvent dans des points d'eau temporaires. On le croise souvent dans la végétation à la base de murs. Il se déplace en sautant et nage très bien. La ponte est un cordon composé de 40 à plus de 300 œufs.

Lorsque les mâles chantent hors de l'eau, il émettent un « cre-e-e-ek » qui rappelle des billes de pétanque que l'on frotte l'une contre l'autre. Le chant émis sous l'eau est composé de deux notes (« co-ak ») pour les mâles, et d'une seule (« cooo ») pour les femelles.

Bibliographie

ARNOLD E. N., GENIEZ P., DANFLOUS S., 2004. Le guide herpéto. Éditions Delachaux et Niestlé, Paris, 280p.

BURTON J. A. & ARNOLD E. N., 1998. Le multiguide nature de tous les reptiles et amphibiens d'Europe en couleur. Éditions Bordas, Paris, 271 p.

CHEYLAN M., GENIEZ P. H. & FONDERFLICK J., 1999. Reptiles et batraciens de France, clef de détermination & CDPhoto. CEP, Florac, 20 p.

DELACOUR J., 1996. Amphibiens et reptiles. Les cahiers d'Arthaud, éditions Arthaud, Paris, 160 p.

DUGUET R. & MELKI F., 2003. Les Amphibiens de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope, éditions Biotope, Mèze. 480 p.

GUYETANT R., 1997. Les amphibiens de France. Revue française d'aquariologie, supplément aux n°1 et 2, Nancy, 64 p.

MURATET J., 2008. Identifier les amphibiens de France métropolitaine. Éditions ECODIV, Collection Guide terrain, 291p.

ONEMA, 2008. Identification rapide des amphibiens de France métropolitaine. ONEMA, Boves, 38 p.