Les amphibiens

Les amphibiens sont des vertébrés de petite taille, généralement pourvus de deux paires de membres et de deux poumons. Leur température corporelle dépend de la température du milieu de vie (ectothermie). Leur peau est recouverte de glandes et dépourvue d'écailles, de plumes ou de poils. Leur développement se caractérise notamment par un stade larvaire suivi d'une métamorphose progressive.

Ils se répartissent en trois groupes taxonomiques:

  • les anoures (grenouilles, crapauds et rainettes) ;                                                    

     

  • les urodèles (tritons et salamandres) ;                                                              

     

 

  • et les gymnophiones (apodes, amphibiens sans pattes).                                    

     

 


Origine

Descendants des poissons osseux, les plus anciens animaux à quatres pattes (tétrapodes) sont apparus il y a 380 millions d'années. D'abord exclusivement aquatiques, ils ont progressivement conquis le milieu terrestre grâce à des adaptations morphologiques, qui ont permis la respiration pulmonaire, la lutte contre le dessèchement cutané, l'audition, et la tenue osseuse du crâne hors de l'eau.

Répartition

On trouve aujourd'hui des amphibiens sur tout le globe terrestre. Le climat est le facteur le plus déterminant de leur répartition. Globalement, les urodèles se concentrent dans l'hémisphère Nord et les gymnophiones dans l'hémisphère Sud. Parmi les anoures, répartis sur l'ensemble des continents, on distingue deux principales lignées: les Ranoidei  et les Discoglossoidei. Les Ranoidei constituent la grande majorité des anoures actuels et sont principalement rencontrés dans l'hémisphère Sud, tandis que les Discoglossoidei sont plus primitifs et davantage localisés dans l'hémisphère Nord. Cette relative distinction s'explique sans doute par l'histoire des continents, et notamment par la séparation de la Laurasie et du Gondwana.

La France est la région d'Europe qui concentre le plus d'amphibiens, car elle se situe au carrefour de plusieurs régions biogéographiques dont les influences se rencontrent.

Source: ACEMAV coll., Duguet R. & Melki F. ed., 2003. Les Amphibiens de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope, éditions Biotope, Mèze (France). 480 p.

Partager / Enregistrer