Actualités amphibies

Cette fois ci, il s'agit d'un article dans la revue Espaces Naturels, la revue des professionnels de la Nature.

Découvrez l'article en cliquant sur ce lien!


 

Gre'news du 04.07.2013

Dans la ville de Split, en Croatie, on trouve un curieux musée, où nos si chères amies grenouilles sont immortalisées dans des positions improbables...

 

Photos : Maxime Gaymard.


 

On y est !

Après plusieurs mois passés sous l'eau, les têtards deviennent à présent de petites rainettes et petits crapauds par la magie de la métamorphose.

Alors, au bord des mares, des marais ou des canaux, ouvrez l'oeil ! Ils sont des centaines parfois des milliers à quitter massivement le milieu aquatique. Ils sont à la recherche d'un logement ! Souche de bois, dessous de pierre, litière forestière, cave particulière... autant d'abris terrestres qui les protègeront tout l'été de la sécheresse et de la prédation.

A vos appareils photos !

 


 

Expert naturaliste, herpétologiste, entomologiste… Le dernier dimanche du mois, le Muséum organise des rencontres autour des nombreux métiers qui composent l’institution. Grands et petits, étudiants, parents ou simples curieux sont invités à découvrir et échanger sur ces métiers pas comme les autres. Dimanche 30 Juin, c'est au tour des herpétologistes.

Annemarie Ohler, herpétologue viendra présenter son métier et ses missions: "Un herpétologiste est un spécialiste qui étudie les reptiles et amphibiens. C’est par la relation passionnelle à ces animaux que ce métier se définit. Les herpétologistes croisent souvent tôt dans leur vie ces animaux mal-aimés et malgré la réticence de leur maman ils ne peuvent s’empêcher de vouloir mieux connaître crapauds et serpents. En fait il y a des herpétologistes dans tous les métiers scientifiques et même en dehors. Je vais présenter comment on peut « détourner » les études universitaires pour pouvoir vivre une telle passion et trouver le moyen de rencontrer rainettes et geckos et d’éclaircir les connaissances lacunaires sur ce groupe d’animaux passionnants."

Informations pratiques :

Lieu : Auditorium de la Grande Galerie - 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire 75005 Paris.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (120 places).

Date : Dimanche 30 juin 2013

Horaire: Accueil du public dès 14 h 30, conférence à 15h.

http://www.jardindesplantes.net/content/les-metiers-du-museum


 

Depuis le début de l'année 2012, un partenariat entre le CEN LR et le CEFE a été créé afin de mener une étude sur les trois espèces de Grenouilles vertes présentes en Languedoc Roussillon (les deux grenouilles indigènes : la Grenouille de Pérez et la Grenouille de Graf, et l’espèce introduite dans la région au cours des années 70 : la Grenouille rieuse).

L’objectif est d’avoir une meilleure idée de la répartition spatiale de ces amphibiens, mais également mieux cerner leurs préférences en termes d’habitat, pour pouvoir ensuite mieux les protéger.

Pour cela, une stagiaire parcours depuis le mois de mars les zones humides de l’Hérault et du Gard à la recherche de ces amphibiens, pour enregistrer leurs chants et prélever leur ADN, qui, après analyse, permettront de mieux définir leur répartition spatiale sur ces territoires.

Pour l’instant, les températures fraîches de ces derniers temps ne sont pas très propices aux grenouilles vertes, et ces petites frileuses préfèrent attendre les nuits plus chaudes pour donner de la voix.

En attendant, on peut toujours admirer les autres habitants de nos mares, et avec un peu de chance, apercevoir des petites couleuvres chasser à la surface de l’eau."

 


 

Gre'news du 25.04.2013

L'ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) et Hyla 63 ont rédigé un petit guide pratique d'actions à mener et de reflexes à avoir pour participer à la protection des amphibiens.

Ce guide aborde notamment la question de la traversée des routes par les amphibiens en période de reproduction, et donne quelques pistes pour agir à ce sujet : fiche d'observation à renseigner et envoyer à l'ASPAS, voie de mobilisation des pouvoirs publics, aménagments possibles, etc.

Cliquez sur l'image pour télécharger le guide!

 

 


 

Mardi dernier, une vingtaine de gestionnaires d'espaces naturels (association, bureau d'étude, collectivité territoriale) se sont retrouvés, dès 17h et jusqu'au bout de la nuit, pour assister à une formation organisée spécialement pour eux par le Conservatoire d'Espaces Naturels Languedoc-Roussillon (CEN L-R) et le Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE).

Au programme de cette soirée :

- conférences en salle pour être former à la reconnaissance morphologique et sonore des grenouille « vertes », pour aborder les problématiques associées à leur conservation, pour présenter l’objectif et le principe de l’enquête participative Allo’Grenouille, et présenter des protocoles de suivi des populations d’amphibiens sur le long terme.

- une sortie de mise en pratique sur deux sites à proximité des Salines de Villeneuve.

Programme bien chargé et passionnant, surtout lorsqu’il est animé par les scientifiques spécialistes de la question des grenouilles « vertes » en région : Pierre-André Crochet, Philippe Geniez et Claude Miaud (CEFE-CNRS).

 

      

 

 

La formation débute avec des conférences en salle.

 

 

Les palmures et l'arrière des cuisses sont des paramètres importants à observer pour discriminer les espèces de grenouilles "vertes" ......... mais même les spécialistes ne sont pas toujours d'accord !

 

Les scientifiques profitent de cette sortie pour récolter des données sonores, qui seront associées dans la base de données, avec celle récoltées dans le cadre de l'enquête participative.

 

Après avoir été observée sous toutes les coutures et prise en photo, la grenouille et toujours remise doucement à l'eau.

 

Crédits photos: Thomas Gendre (CEN L-R)


Gre'news du 18.04.2013

Retrouvez l'interview d'Olivier Scher sur RCF Maguelone Hérault et la brève dans le magazine Chic, Supplément de la Gazette de Montpellier en cliquant sur ce lien.


 

Gre'news du 12.04.2013

 

 

 

 


 

Gre’news du 05.04.2013

Vendredi 29 mars à la tombée de la nuit, Olivier du CEN L-R et Ludovic Cases du Syndicat Mixte du Bassin de l’Or (SYMBO) ont organisé une sortie à la découverte des zones humides de Candillargues et de leur faune côassante.

Les dix-neuf participants ont principalement pu entendre les Rainettes qui chantaient avec enthousiasme. La température était pourtant clémente, mais les pluies importantes de ces derniers jours ont un peu rebuté les autres amphibiens de sortir. Au milieu du concert des Rainettes, seule une timide Grenouille verte a daigné donner de la voix, pour le plus grand plaisir des participants!

                                                           Les participants écoutent attentivement tout ce que raconte Olivier

 

                                                          Prospection...

 

A bientôt sur les prochaines animations de Fréquence Grenouille!

Crédits photos: L. Cases (SYMBO)


 

Pages